fbpx

Devez-vous avoir votre propre plateforme LMS personnelle et comment faire ?

par 3 Sep 2019

Pourquoi avoir son propre LMS ?


Lorsque l’on décide de faire de la formation en ligne ou de vendre des contenus numériques, il est nécessaire d’avoir recours à des outils en ligne plus ou moins puissants, suivant le type de pédagogie que l’on souhaite utiliser.

Certains se contenterons de diffuser des vidéos et d’écrire du contenu illustré par des images.
D’autres souhaiteront proposer des activités péagogiques poussées permettant par exemple de créer des arbres décisionnels qui amèneront les apprenants sur des pages différentes en fonction de leur niveau de compréhension.
Le but de cet article n’est pas de rentrer dans les différentes méthodes pédagogiques mais plutôt de s’interroger sur la nécessité de rester maître de son activité de formateur et de ses contenus.

Les plateformes tout en un en mode SaaS

Aujourd’hui, nous sommes tous sollicités pour utiliser des outils en ligne en mode Saas (services à la demande) sur des plateformes soient disant parfaites.
Tout est théoriquement possible jusqu’au jour où l’on s’aperçoit qu’on ne peut pas faire un quiz pour vérifier la compréhension des apprenants, ou que l’on ne peut pas amener un apprenant de niveau 2 vers la formation qui lui est destinée sans passer par celle de niveau 1…
Des exemples comme ceux-là, je pourrais en citer des tonnes et il suffit de lire les questions posées dans les groupes Facebook de ces plateformes pour s’apercevoir qu’elles sont loin d’apporter les réponses attendues par les formateurs.

Nous allons voir dans cet article, les solutions disponibles pour les personnes qui souhaitent créer et développer leur activité de formation et de transmission de leurs savoirs sur internet.

Les plateformes qui s’intègrent dans votre site internet


C’est bien évidemment la meilleure solution si vous voulez rester totalement maître de votre activité en ligne. Vous choisissez les outils pédagogiques dont vous avez besoin et vous exploitez pleinement les possibilités offertes par les LMS libres (open-source). Ces plateformes sont puissantes et permettent de créer de véritables formations et de suivre chaque participant, l’aider, l’évaluer…

Si vous estimez que le système de base ne répond pas totalement à vos attentes, vous pouvez utiliser des fonctionnalités complémentaires qui ont été développées par la communauté.

Cette solution idéale est malheureusement rarement choisie dès le départ par les personnes qui se lancent dans la formation en ligne, soit par méconnaissance de cette possibilité, soit devant les difficultés que ces personnes rencontrent pour choisir puis installer leur LMS au sein de leur site ou de leur nom de domaine.

Nous allons voir maintenant comment il est possible d’être libre dans son activité de formation en ligne et comment reprendre sa liberté si l’on utilise des plateformes externes.

Quels sont les risques à utiliser une plateforme qui ne vous appartient pas ?

Nous n’allons pas développer ce sujet en profondeur car nous l’avons déjà abordé dans notre ebook gratuit et dans d’autres articles.
Nous nous contenterons d’en citer les principaux effets, notamment que vous n’êtes pas réellement maître de vos décisions.
Vous devenez dépendant de la stratégie commerciale et tarifaire d’un prestataire extérieur. Si ce prestataire est étranger (bien souvent américain), le droit qui s’applique notamment pour vos données sera étranger.

Rappelons que certaines sociétés comme Facebook, Google, instagram … ne suppriment pas vos contenus lorsque vous leur demandez de le faire. Elles se contentent de changer le statut de leur visibilité.
Vous pensez que vos contenus n’existent plus mais en réalité ils sont toujours sur leurs serveurs.
Sans compter que suivant la loi applicable par ces sociétés, elles peuvent tout simplement devenir propriétaires des contenus que vous avez créés et que vous avez postés sur leur site. Un peu comme les emails qui transitent par Gmail… qui ne sont plus votre propriété et qui peuvent être lus facilement par Google (s’ils ne sont pas cryptés).

Ce manque de contrôle sur les données est de plus en plus perçu comme un risque majeure pour les professionnels du web, notamment depuis la mise en application de la loi sur la protection des données personnelles des utilisateurs (R.G.P.D).

Au delà de ces problèmes de confidentialité, il faut ajouter un autre problème récurrent : les fonctionnalités attendues par les formateurs et les créateurs de contenus numériques ne sont pas toujours disponibles sur les plateformes soit disant “tout en un”.

Il suffit de lire les posts dans les groupes Facebook ou sur les réseaux sociaux pour s’apercevoir que beaucoup d’utilisateurs de ces plateformes ne sont pas réellement satisfaits.
Bien souvent, ils restent clients parce qu’ils n’ont pas les moyens techniques de se débrouiller seuls.
Certains essaient de reprendre leur liberté en apprenant à administrer par eux-même leur serveur web et leur LMS, mais cela nécessite du temps, de la persévérance et pendant ce temps là, il est difficile de promouvoir ses formations par des actions marketing ciblées, d’animer les participants inscrits dans les formations et de concevoir de nouveaux contenus pédagogiques.

Et le monde du libre est-il vraiment mieux ?

Oui !
Avec les solutions open-sources du monde libre, il est possible de personnaliser son site ou sa plateforme LMS en fonction de ses besoins.
Il suffit de voir le succès rencontré par WordPress (qui est une solution open-source parmi d’autres) pour comprendre ce que les utilisateurs attendent.
Ils veulent pouvoir ajouter des fonctionnalités complémentaires et détourner l’objet initial de WordPress qui rappelons-le est un système de gestion de contenus destiné à rédiger des articles de blog.
Comme les fichiers informatiques qui constituent le code sont ouverts et peuvent être modifiés librement, les utilisateurs et les développeurs ont au fil des mois et des années construits des plugins ultra performants qui changent la destination initial du blog.

Pour les personnes qui souhaitent proposer des formations ou des contenus numériques en ligne tout en restant totalement maître et indépendant, il est possible d’utiliser des LMS (Learning Management System) open-sources, installables dans WordPress ou en dehors pour ne plus dépendre de plateformes propriétaires comme Podia, Teachable, Learnybox, Systeme.io, etc.

Il est également possible d’utiliser un système de marketing automatisé (autorépondeur) open-source intégré dans son site internet pour ne plus dépendre de personne, hormis d’un serveur web chez un hébergeur, français ou européen de préférence pour respecter au mieux la législation sur les données personnelles.
Si cela vous tente, Lisez notre article sur comment installer son propre autorépondeur personnel ?
C’est à votre portée si vous en avez envie et le temps.

Quelles sont les difficultés pour administrer seul son propre LMS ?

Disposer de sa propre plateforme LMS au sein de son propre nom de domaine (www.mon-site.fr) est souvent alléchant pour les personnes qui souhaitent vendre des formations et des contenus numériques sur Internet tout en restant libres et indépendantes.

Toutefois, la mise en œuvre est souvent plus complexe qu’imaginée au départ et beaucoup abandonnent en cours de route pour se tourner vers les plateformes citées plus haut.
En effet, il est nécessaire d’avoir des connaissances techniques en informatique pour affiner les paramétrages d’un serveur web, ajouter des extensions PHP, créer une base de données, envoyer des fichiers via un logiciel FTP comme Filezilla, interconnecter le serveur mail avec la plateforme, configurer le LMS, etc.
Toutes ces actions ne sont pas difficiles en soi à réaliser, mais c’est comme tout : lorsque l’on sait comment faire, tout est simple.
Et puis la plupart du temps, lorsqu’on n’est pas sûr, on a peur de tout casser et cela pourrait vite devenir stressant si le site et le LMS devenaient inaccessibles !
Si vous êtes formateur/formatrice ou que vous souhaitez vendre vos contenus numériques, vous pouvez acquérir ces connaissances mais il faut savoir que cela prendra beaucoup de temps et vous ne rentabiliserez pas forcément ce temps d’apprentissage.
Pourquoi ?
Tout simplement parce que votre valeur ajoutée est ailleurs et que le temps que vous consacrez à l’apprentissage de ces connaissances techniques ne sera pas facturable à vos clients. Vous ferez tout au mieux quelques économies… si vous ne comptabilisez pas le temps passé à apprendre.
Si vous êtes formateurs, professeurs ou coach, votre temps devrait majoritairement être utilisé à dispenser votre savoir, à le vendre et à animer vos participants pour les faire progresser.

Alors est-ce vraiment important d’avoir sa propre plateforme LMS ?

La réponse est OUI !

Vous éviterez de disséminer vos contenus un peu partout sur la toile sans savoir ce qu’ils deviendront dans le futur et vous pourrez à tout moment modifier ou supprimer vos contenus (textes, vidéos, images, …) facilement sans prendre de risque.

Bien sûr, cela ne vaut que pour les personnes qui souhaitent vendre leurs contenus numériques et leurs formations, directement sur internet.
Les autres qui souhaitent simplement mettre en ligne gratuitement leurs contenus vidéos, peuvent le faire sur des plateformes en libre-service comme Youtube ou Instagram. L’objectif n’étant pas de monétiser les contenus créés.

Quelles sont les solutions pour avoir son propre LMS au sein de son site ?

Pour bénéficier de tous ces avantages et rester maître de votre activité sur le net, vous avez plusieurs solutions :

    1. vous former pour savoir comment faire, avec les inconvénients évoqués ci-dessus.
    2. vous adjoindre les services d’un spécialiste des sites web et LMS. Vérifiez simplement qu’il dispose bien des compétences nécessaires. En effet, l’intégration et le paramétrage de tous les outils dont vous avez besoin au sein de votre site internet et LMS n’est pas aisé, même pour une personne habituée à créer des sites internet. Cela nécessite de personnaliser des fichiers et de connaître PHP, JavaScript pour certains besoins.

  • vous pouvez choisir l’un des packs proposés par les Formateurs Libres afin de disposer de tous les outils dont vous avez besoin au sein de votre propre nom de domaine. Et si dans le futur, vous souhaitez reprendre l’administration de votre site et LMS, vous pourrez le faire puisque les solutions que nous utilisons sont toutes open-sources.

 

Toutes les difficultés évoquées ci-dessus, nous les connaissons bien car depuis près de 10 ans, nous les avons solutionnées les unes après les autres afin de proposer des plateformes entièrement configurées et évolutives au sein des sites internet de nos clients.

Pour vous apporter un meilleur confort d’utilisation ainsi qu’à vos participants, nous avons opté pour des serveurs ultra puissants à haute disponibilité, équipés de disques durs SSD, hébergés dans les Datacenters sécurisés de 1and1 IONOS en Europe pour favoriser le respect de la loi R.G.P.D.

Nous réalisons également des installations sur-mesures suivant les fonctionnalités dont vous avez besoin (Moodle, Chamilo, …) et nous nous chargeons de la maintenance, de l’hébergement, des mises à jour et des sauvegardes pour que vous puissiez vous concentrer sur votre cœur de métier.

N’hésitez pas à nous contacter. Nous serons ravi de pouvoir vous aider.

Ebook Général

Un ebook gratuit de 25 pages

Découvrez toutes les étapes pour créer, héberger et vendre vos formations.

Nous avons aussi une question pour vous :)

Merci